Jump to content
О фейках и дезинформации Read more... ×
Sign in to follow this  
Ugolin

Bal Musette

Recommended Posts

Charles Aznavour - Noël à Paris

 

 

Спойлер

 

Noël à Paris

 

C'est Noël chéri 
Et nous sommes à Paris 
C'est Noël chéri 
Et tous ceux que nous aimons sont loin
Bien loin d'ici
Étrange fête
Sans nos enfants sans nos parents
Sans nos amis
Ce soir nous souperons en tête à tête
Ma chéri

 

C'est Noël mon coeur
Et nous sommes à l'hôtel
Moi le voyageur
Moi le nomade éternel
Toujours tombant du ciel
Et que m'importe
Seule avec toi je suis heureuse
Au coin du feu
Tous les sapins du monde tu les portes
Dans tes yeux

 

Restons ici, n'allons pas à l'église
J'ai fait dresser la table pour dîner
La chambre est tout encombrée de valises
Mais il faut peu de place pour s'aimer

 

C'est Noël chéri
Et nous voici réunis
Dans Paris tout gris
Tout maussade et tout contrit
Sans neige et sous la pluie
Dieu me pardonne
Nous connaîtrons des réveillons plus solennels
Ce soir embrassons-nous car minuit sonne
C'est Noël

 

 

Edited by Ugolin
  • Thanks (+1) 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Frank Sinatra, Seal - Santa Claus Is Coming To Town

 

Спойлер
You better watch out
You better not cry
You better not pout
I'm telling you why
Santa Claus is coming to town
He's making a list
He's checking it twice
He's gonna find out who's naughty or nice
Santa Claus is coming to town
He sees you when you're sleeping
And he knows when you're awake
He knows if you've been bad or good
So be good for goodness sake
You better watch out
You better not cry
You better not pout
I'm telling you why
'Cause Santa Claus is coming to town
Oh, let's go
Now, he sees you when you're sleeping
And he knows when you're awake
He knows if you've been bad or good
So be good for goodness sake
You better watch out
You better not cry
You better not pout
I'm telling you why
Santa Claus is coming to town
You better watch out
You better not cry
You better not pout
I'm telling you why
Santa Claus is coming
I mean the big fat man with the long white beard
He's coming to town

 

  • Thanks (+1) 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

А мне нравится у Гинзбура это::)

 

Спойлер

L'hippopodame

 

ГиппопоДама

 

C'est un Rubens, c'est une hippopodame
Avec un D comme dans marshmallow
Et si j'en pince pour c't hippopodame
C'est qu'avec elle j'ai des prix de gros1

Ah quel suspens sur mon hippopodame
Avec un D comme dans «vas-y molo»
Les ressorts grincent sous l'hippopodame
Mais au dessus je me sens bien dans sa peau

C'est pas une mince affaire c't hippopodame
Avec un D comme dans gigolo
Lorsqu'elle me coince mon hippopodame
Entre ses deux groseilles à maquereaux

Puis elle se rince vite fait l'hippopodame
Avec un D comme dans lavabo
Elle redevient princesse hippopodame
Elle me refile mon petit cadeau

C'est un Rubens, c'est une hippopodame
Avec un D2 comme dans marshmallow
Et si j'en pince pour c't hippopodame
C'est qu'avec elle j'ai des prix de gros

 

Edited by Ugolin
  • Thanks (+1) 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Спойлер

Du pont des supplices
Tombent les actrices
Et dans leurs yeux chromés
Le destin s’est brouillé
Au café de Flore
La faune et la flore
On allume le monde
Dans une fumée blonde

Maintenant que deviennent
Que deviennent les valses de Vienne ?
Dis-moi qu’est-ce que t’as fait
Pendant ces années ?
Si les mots sont les mêmes
Dis-moi si tu m’aimes…
Maintenant que deviennent
Que deviennent les valses de Vienne ?
Et les volets qui grincent
D’un château de province ?
Aujourd’hui quand tu danses
Dis, à quoi tu penses ?

Dans la Rome antique
Errent les romantiques
Les amours infidèles
S’écrivent sur logiciels
Du fond de la nuit
Remonte l’ennui
Et nos chagrins de mômes
Dans les pages du Grand Meaulnes

Maintenant que deviennent
Que deviennent les valses de Vienne ?
Dis-moi qu’est-ce que t’as fait
Pendant ces années ?
Si les mots sont les mêmes
Dis-moi si tu m’aimes…
Maintenant que deviennent
Que deviennent les valses de Vienne ?
Et les volets qui grincent
D’un château de province ?
Aujourd’hui quand tu danses
Dis, à quoi tu penses ?


 

 

Edited by Ugolin
  • Thanks (+1) 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Спойлер

Et moi, et moi, et moi 

Sept cents millions de Chinois
Et moi, et moi, et moi
Avec ma vie, mon petit chez-moi
Mon mal de tête, mon point au foie
J’y pense et puis j’oublie
C’est la vie, c’est la vie

Quatre-vingt millions d’Indonésiens
Et moi, et moi, et moi
Avec ma voiture et mon chien
Son Canigou quand il aboie
J’y pense et puis j’oublie
C’est la vie, c’est la vie

Trois ou quatre cent millions de Noirs
Et moi, et moi, et moi
Qui vais au brunissoir
Au sauna pour perdre du poids
J’y pense et puis j’oublie
C’est la vie, c’est la vie

Trois cent millions de Soviétiques
Et moi, et moi, et moi
Avec mes manies et mes tics
Dans mon p’tit lit en plumes d’oie
J’y pense et puis j’oublie
C’est la vie, c’est la vie

Cinquante millions de gens imparfaits
Et moi, et moi, et moi
Qui regardent Catherine Langeais
À la télévision chez moi
J’y pense et puis j’oublie
C’est la vie, c’est la vie

Neuf cent millions de crève-la-faim
Et moi, et moi, et moi
Avec mon régime végétarien
Et tout le whisky que je m’envoie
J’y pense et puis j’oublie
C’est la vie, c’est la vie

Cinq cent millions d’ Sud-Américains
Et moi, et moi, et moi
Je suis tout nu dans mon bain
Avec une fille qui me nettoie
J’y pense et puis j’oublie
C’est la vie, c’est la vie

Cinquante millions de Vietnamiens
Et moi, et moi, et moi
Le dimanche à la chasse au lapin
Avec mon fusil, je suis le roi
J’y pense et puis j’oublie
C’est la vie, c’est la vie

Cinq cent milliards de petits martiens
Et moi, et moi, et moi
Comme un con de Parisien
J’attends mon chèque de fin de mois
J’y pense et puis j’oublie
C’est la vie, c’est la vie

 

 

 тут и про Советский Союз рок-н-ролльчик

Edited by Ugolin
  • Thanks (+1) 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Послушаю афрофранцуза:D

 

Спойлер

Bella

 
 
Bella, Bella ouhouuuuuuuuu
Bella ouhouuuu
Bellla oouhhhhhhoooou
Bella
 
Elle répondait au nom de Bella
Les gens du coin ne voulaient pas la cher-lâ
Elle faisait trembler tous les villages
Les gens me disaient : "Méfie toi de cette fille là"
[x2]
 
C'était un phénomène, elle n'était pas humaine
Le genre de femme qui change le plus grand délinquant en gentleman
Une beauté sans pareille, tout le monde veut s'en emparer
Sans savoir qu'elle les mène en bateau
Hypnotisés, on pouvait tout donner
Elle n'avait qu'à demander puis aussitôt on démarrait
On cherchait à l'impressionner, à devenir son préféré
Sans savoir qu'elle les mène en bateau
Mais quand je la vois danser le soir
J'aimerais devenir la chaise sur laquelle elle s'assoit
Pour moins que ça, un moins que rien
Juste une pierre sur son chemin
 
Elle répondait au nom de Bella
Les gens du coin ne voulaient pas la cher-lâ
Elle faisait trembler tous les villages
Les gens me disaient : "Méfie toi de cette fille là"
[x2]
 
Oui, c'est un phénomène qui aime hanter nos rêves
Cette femme était nommée, Bella la peau dorée
Les femmes la haïssaient, d'autres la jalousaient
Mais les hommes ne pouvaient que l'aimer
Elle n'était pas d'ici, ni facile, ni difficile
Synonyme de "magnifique", à ses pieds : que des disciples
Qui devenaient vite indécis, tremblants comme les feuilles
Elle te caressait sans même te toucher
Mais quand je la vois danser le soir
J'aimerai devenir la chaise sur laquelle elle s'assoit
Pour moins que ça, un moins que rien
Juste une pierre sur son chemin
 
Elle répondait au nom de Bella
Les gens du coin ne voulaient pas la cher-lâ
Elle faisait trembler tous les villages
Les gens me disaient : "Méfie toi de cette fille là"
[x2]
 
Allez, fais moi tourner la tête (Hé-hé)
Tourner la tête (Héhé)
Rend moi bête comme mes ieds-p (Hé-hé)
Bête comme mes ieds-p (Héhé)
J'suis l'ombre de ton ien-ch (Hé-hé)
L'ombre de ton ien-ch (Héhé)
Fais moi tourner la tête (Hé-hé)
Tourner la tête (Héhé)
Fais moi tourner la tête (Hé-hé)
Tourner la tête (Héhé)
Rend moi bête comme mes ieds-p (Hé-hé)
Bête comme mes ieds-p (Héhé)
J'suis l'ombre de ton ien-ch (Hé-hé)
L'ombre de ton ien-ch (Héhé)
Fais moi tourner la tête (Hé-hé)
Tourner la tête (Héhé)
 
Elle répondait au nom de Bella
Les gens du coin ne voulaient pas la cher-lâ
Elle faisait trembler tous les villages
Les gens me disaient : "Méfie toi de cette fille là"
 
 

 

Edited by Ugolin
  • Thanks (+1) 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Спойлер

Ce soir dans un taxi, par une dispute sans queue ni tête
La buée et la pluie se reflètent dans tes yeux fâchés
Si tu disparais demain, mon cœur se sera vidé
Et il me glissera des mains, oh, tu vois, tu m'as bien changée
L'attente de tes appels me fait réaliser
Qu'j'serai plus jamais la même, depuis qu'je t'ai
On en reparlera demain, quand tu m'auras pardonnée
Je sais, j'ai été trop loin,
première fois que j'te vois t'énerver

Qu'est-ce que tu m'as fait? qu'est-ce que tu m'as fait?
Qu'est-ce que tu m'as fait? qu'est-ce que tu m'as fait?
Avant toi, c'était moins bien, demain, tu vas me manquer
C'est beau mais ça me rend dingue, et je n'cesse de me demander
Qu'est-ce que tu m'as fait? oh, qu'est-ce que tu m'as fait?
Qu'est-ce que tu m'as fait? oh, qu'est-ce que tu m'as fait?
Avant toi, c'était moins bien, même si on veut décider
Quand la lumière, elle s'éteint, on ne peut plus vraiment changer

Ce soir, il est minuit, tes grands yeux noirs me font la tête
La buée et la pluie se collent à tes cheveux lâchés
Si tu disparais demain, mon cœur se sera vidé
Et il me glissera des mains,
j'pense à ça quand j'te vois fâchée
Si j'te prends la tête, c'est que la mienne va exploser
Les autres, les traîtres, depuis qu'ma vie est exposée
D'ailleurs, j'peux pas m'empêcher de composer comme exutoire
Racontant ma vie privée, et puis ensuite de m'en vouloir

Qu'est-ce que tu m'as fait? qu'est-ce que tu m'as fait?
Qu'est-ce que tu m'as fait? qu'est-ce que tu m'as fait?
Avant toi, c'était moins bien, demain, tu vas me manquer
C'est beau mais ça me rend dingue, et je n'cesse de me demander
Qu'est-ce que tu m'as fait? oh, qu'est-ce que tu m'as fait?
Qu'est-ce que tu m'as fait? oh, qu'est-ce que tu m'as fait?
Avant toi, c'était moins bien, même si on veut décider
Quand la lumière, elle s'éteint, on ne peut plus vraiment changer

Ce soir, dans un taxi, notre histoire m'a fait perdre la tête
J'aimerais te voir sourire, pourquoi j'me sens si bête?
Et même si c'est fini, si j'avais envie d'être honnête
Quand je te vois souffrir, j'aimerais guérir ta peine


 

 

 

Edited by Ugolin
  • Thanks (+1) 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Спойлер

Je t'aime

Une tache d'été qui rit sur la théière

Une tranche de pain où le beurre a fondu
Respirer sur ta joue ton souffle et ta lumière
Marcher sur un trottoir, rêver... rêver
de prendre un train.

Et cette déchirure au matin de mon ventre
Et nos corps épuisés qui s'ébrouent dans leur bain
Et lorsque je t'étreins et lorsque je t'éventre
Et lorsque tu me tues et lorsque tu me tiens.

Envie de me jeter cent fois par la fenêtre
Par celle de tes yeux, par celle de ton corps
Lire et relire encore cent fois la même lettre
Te dire que je t'aime et te le redire encore.

Que je t'aime, mieux que ça, je t'aime
C'est mon cri, c'est mon anathème
Et je te l'aboierai longtemps
Jusqu'après le dernier volcan.

Je t'aime, t'aime, t'aime tendre
Je t'aime la pluie et la cendre
Je t'aime la braise et le vent.
Je t'aime comme les baleines
Aiment l'homme qui les entraîne
Vers le harpon qui les attend.

Je t'aime à graver sur ta tombe
Des mots comme des trous de bombe
À faire éclater le ciment
De tous les bunkers des allemands.

Je t'aime, mieux que ça, je t'aime
Si la pluie manque à mes fontaines
Quitte à mourir en le chantant
Je l'écrirai avec mon sang.

Que je t'aime, mieux que ça, je t'aime
Mieux qu'un cri, c'est presqu'un blasphème
C'est Dieu qui couche avec Satan
Dans le lit de la nuit des temps
Quand je t'aime,
Je t'aime
Je t'aime.

 

Edited by Ugolin
  • Thanks (+1) 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Спойлер

Elle avait les yeux clairs et la robe en velours
À côté de sa mère et la famille autour
Elle pose un peu distraite au doux soleil
de la fin du jour

La photo n'est pas bonne mais l'on peut y voir
Le bonheur en personne et la douceur d'un soir
Elle aimait la musique surtout Schumann et puis
Mozart

Comme toi comme toi comme toi comme toi
Comme toi comme toi comme toi comme toi
Comme toi que je regarde tout bas
Comme toi qui dort en rêvant à quoi
Comme toi comme toi comme toi comme toi

Elle allait à l'école au village d'en bas
Elle apprenait les livres elle apprenait les lois
Elle chantait les grenouilles et les princesses qui dorment au bois
Elle aimait sa poupée elle aimait ses amis
Surtout Ruth et Anna et surtout Jérémie
Et ils se marieraient un jour peut-être à Varsovie

Comme toi comme toi comme toi comme toi
Comme toi comme toi comme toi comme toi
Comme toi que je regarde tout bas
Comme toi qui dort en rêvant à quoi
Comme toi comme toi comme toi comme toi

Elle s'appelait Sarah elle n'avait pas huit ans
Sa vie c'était douceur rêves et nuages blancs
Mais d'autres gens en avaient décidé autrement

Elle avait tes yeux clairs et elle avait ton âge
C'était une petite fille sans histoires et très sage
Mais elle n'est pas née comme toi ici et maintenant

Comme toi comme toi comme toi comme toi
Comme toi comme toi comme toi comme toi
Comme toi que je regarde tout bas
Comme toi qui dort en rêvant à quoi
Comme toi comme toi comme toi comme toi
 

 

Edited by Ugolin
  • Thanks (+1) 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Michel Jonasz "Les vacances au bord de la mer"

 

 

Спойлер
On allait au bord de la mer
Avec mon père, ma sœur, ma mère
On regardait les autres gens
Comme ils dépensaient leur argent
Nous il fallait faire attention
Quand on avait payé le prix d'une location
Il ne nous restait pas grand-chose
Alors on regardait les bateaux
On suçait des glaces à l'eau
Les palaces, les restaurants
On ne faisait que passer d'vant
Et on regardait les bateaux
Le matin on se réveillait tôt
Sur la plage pendant des heures
On prenait de belles couleurs
On allait au bord de la mer
Avec mon père, ma sœur, ma mère
Et quand les vagues étaient tranquilles
On passait la journée aux îles
Sauf quand on pouvait déjà plus
Alors on regardait les bateaux
On suçait des glaces à l'eau
On avait le cœur un peu gros
Mais c'était quand même beau
On regardait les bateaux
La la la la la...

 

  • Thanks (+1) 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Какой привлекательный хриплый мужской  голос..ммм...!

Спойлер

Belle
A secher les encriers
A force de t'écrire
Belle
A ne pas pouvoir trouver un seul mot
Pour le dire
A laisser son vol les oiseaux
Les ténors du barreaux
A fâcher ton reflet dans l'eau
De n'être qu'un écho
Belle
Comme un rocher, un océan, un éclat de cristal
Qui éclabousse sauver de plomb
La haine et le mal
A donner le blues au miroir
Au photos des tiroirs
Belle
A donner des émotions
Aux villes de béton

REFRAIN:
Belle
A ne pas oser lui parler
A ne pas oser l'aborder
Comme si c'était péché mortel
D'approcher beauté aussi belle
Mais elle ne me voit pas
Pourtant je sais déjà
Que c'est elle
Que c'est moi
Belle
Comment faire dites-moi
Pour qu'enfin elle me voit
Si elle doit partir
Je vais en mourir

Belle
Belle à hurer tous les pinceaux
A vouloir dessiner
Avec de la couleur à l'eau
Ton infini beauté
A me laisser désespérer
De ne pas pouvoir dire
A quoi ressemble ta beauté
Sans un peu la trahir
Belle
Belle à pouvoir toucher le corps des tirans des bourreaux
A chasser nos démons, nos peurs
A brûler les drapeaux
Belle
A imposer le silence
Aux pérans, aux tambours
A redonner de l'espérance
Aux exclus de l'amour

REFRAIN:
Belle
A ne pas oser lui parler
A ne pas oser l'aborder
Comme si c'était péché mortel
D'approcher beauté aussi belle
Mais elle ne me voit pas
Pourtant je sais déjà
Que c'est elle
Que c'est moi
Belle
Comment faire dites-moi
Pour qu'enfin elle me voit
Si elle doit partir
Je vais en mourir

Oui je vais en mourir

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

А вот эту барышню кто-нить узнАет ?? ))) Только без подсказок и Гуггления ...)).

Здесь она по-итальянски, но во Франции она тоже пела, и в 64-65-66 гг. даже была "на разогреве" у приезжавших тогда в Париж британских звёзд типа Кинкс.. 

Ну, а с её звёздными номерами должен знаком каждый, кто в конце 70-х посещал "комсомольские дискотеки" :)

 

 

 

  • Thanks (+1) 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fresher сказал(а) В 14.06.2023 в 15:38:

вот эту барышню кто-нить узнАет ??

не она пела Чико-чико (очень быстро)? Запамятовала имя.

 

Прикольная кста, спасибо

Edited by Meerlied

Share this post


Link to post
Share on other sites
Meerlied сказал(а) 55 минут назад:

не она пела Чико-чико (очень быстро)? Запамятовала имя.

 

Прикольная кста, спасибо

 

Блин, я ж наводку даже дал ..))) - ...с её звёздными номерами должен знаком каждый, кто в конце 70-х посещал "комсомольские дискотеки"...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Meerlied сказал(а) 10 часов назад:

не мое поколение. я младше

 

Meerlied сказал(а) 11 часов назад:

Запамятовала имя.

 

Прикольная кста, спасибо

 

Ладно, чё ходить вокруг до около - это Эвелин Лентон. В 60-е пела под ником Эви, около-рОковое.

Играла на разогреве во время туров по Франции у таких крутейших команд, как Кинкс и Ху !!!!!.

В 77-78 выстрелила с диско-проектом Белль Эпок (Miss Broadway, Black Is Black, Bamalama, Sorry). На любой уважавшей себя дискотеке в Союзе эти вещи крутились :). Хриплый голосище, жёсткое диско -  полный антипод Бони М или, скажем, Баккара или многой другой тогдашней дискотне 

  • Thanks (+1) 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fresher сказал(а) В 18.10.2023 в 12:42:

вокруг до около - это Эвелин Лентон. В 60-е пела под ником Эви, около-рОковое.

Играла на разогреве во время туров по Франции у таких крутейших команд, как Кинкс и Ху !!!!!.

В 77-78 выстрелила с диско-проектом Белль Эпок (Miss Broadway, Black Is Black, Bamalama, Sorry). На любой уважавшей себя дискотеке в Союзе эти вещи крутились :). Хриплый голосище, жёсткое диско -  полный антипод Бони М или, скажем, Баккара или многой другой тогдашней дискотне 

спасибо, послушаю)

 

а мне вспомнился фильм  "8 femmes."

 

 

Fanny Ardant

 

Edited by Meerlied
  • Thanks (+1) 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Fresher сказал(а) В 18.10.2023 в 12:42:

Хриплый голосище, жёсткое диско -  полный антипод Бони М или, скажем, Баккара или многой другой тогдашней дискотне 

спасибо Вам)) Поставила себе

 

  • Thanks (+1) 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Meerlied сказал(а) 3 часа назад:

чо? One Way Ticket?))

 

Натюрлих !!! )))

Его кто только  не перепевал ещё задолго до диско-версии. Да и в СССР в 60-е народу на танцах по душЕ был "Синий синий иней". Тада ж была уйма перепевок западных хитов с доморощенными текстами )), зачастую такими дебильными...:kolobok_twisted: . На английском петь тогда не приветствовалось по идеологии ))).

Meerlied сказал(а) 2 часа назад:

Поставила себе

 Это правильно !!! ). Ещё классная вещь Wanna Lose My Man  с последнего альбома Белль-Эпоковского проекта.

В комментах много "стариков" с молодым сердцем ))).

 

здесь эта же вещь, но с фотками - тоже , кстати, наш товарищ , в смысле из России, выложил - видно, что у барышни вполне рок-н-ролльная душа ))

 

и ещё классное - ну, здесь, правда, "фанера" ((

 

А потом она ещё чё-то ужЕ роковое пела типа этого 1982 г., потыкать по песням можно вполне...

 

Кмк, это тож классно

 

Edited by Fresher
  • Thanks (+1) 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

Спойлер

 

La Joie Devant La Mort

 

 
  • Thanks (+1) 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La mitraillette

Déjà la mère à la maison
Nous criait vivez vos passions
Par la fenêtre
Et j’appelais tous les copains
Les petites filles des voisins
Pour aller tenir dans nos mains
La mitraillette
C'était celle d’un très vieux cousin
Qu’avait rougi du stalinien
Dans l’Espagne en fête

Plus de hasard, plus de destin

On se disait "c'est pour demain"

Qu'on la ferait claquer dans nos mains

La mitraillette
Faut dire qu’les syndicats bordel
Nous pourchassaient dans les ruelles
Rien qu'à nos têtes
On était déjà les rebelles
Qui remplissions toutes les poubelles
Des idées anciennes et nouvelles
Sans mitraillettes
Curés, salauds, patrons pêle-mêle
Vous n’aurez pas longtemps vie belle
Viendra la fête
Y aura le jeu du plus cruel
On empaillera le flic modèle
Pour que plus tard on se rappelle
Leur drôle de tête
Faut dire qu’on y mettra du coeur
Les pétroleuses étaient nos sœurs
Vienne la tempête
Makhno, Villa et Durruti
Ont déjà su manier l’outil
Qui fait revivre la poésie:
La mitraillette
On en r’filera même à Bonnot
Pour qu’il revienne dans son auto
Trancher des têtes
Et l’on verra cette société
Spectaculaire assassinée
Par les soviets du monde entier
A coups de mitraillettes

Edited by Opposition controlee
  • Thanks (+1) 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×